Madagascar : suspecté de 74 viols et un meurtre

Prison de Tananarive
© D.R

Un présumé meurtrier, suspecté d’avoir également violé 74 prostituées, a été  interpellé et écroué à Tananarive. L’homme sévissait depuis plusieurs mois dans le 1er arrondissement de la capitale.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Un pervers présumé a été interpellé, la semaine dernière, dans la nuit de mercredi à jeudi. Cet individu était activement recherché par les forces de l’ordre de la capitale malgache. La présidente de l’association des prostituées de l’avenue de l’Indépendance de Tananarive avait porté plainte au début du mois contre ce jeune homme, nous apprend l’Express de Madagascar.
 
Le violeur était armé
 
Depuis, des policiers quadrillaient le secteur toute les nuits à la recherche du suspect. Le sérial violeur a pu être démasqué grâce à sa 74ème victime qui a pu prévenir une patrouille alors que l’individu tentait de quitter les lieux au volant de sa voiture.
A bord du véhicule, les policiers ont découvert un revolver Berreta automatique. Arme de poing qu’il utilisait pour obliger les jeunes femmes à lui prodiguer des faveurs sexuelles.
 
Une prostituée torturée, retrouvée morte
 
Le violeur est également suspecté d’avoir tué l’une de ses nombreuses victimes. Selon plusieurs filles des rues de la capitale, il était en compagnie d’une prostituée dont le corps a été retrouvé dans une rizière du secteur de Soavina-Atsimondrano.
Selon les premières constatations, la malheureuse aurait succombé aux tortures que son bourreau lui a infligées.