Inde : elle dénonce les attaques à l'acide dans un tutoriel beauté

Inde : Reshma et pétition contre attaque acide
Capture d'écran : Youtube

La jeune Indienne, défigurée par son beau-père il y a un an, veut interdire la vente libre de l'acide sulfurique dans son pays. Attention, les images de cette vidéo peuvent choquer.

Réunion 1ère avec Francetv info Publié le , mis à jour le

"Salut, je m'appelle Reshma. Je suis ici pour vous apprendre à obtenir de parfaites lèvres rouges." Reshma est indienne. Il y a un an, son beau-père lui a jeté de l'acide sulfurique sur le visage, alors qu'elle se rendait à un examen médical. Son œil gauche a été complètement brûlé et son œil droit ne peut plus s'ouvrir en entier.
 
Dans un de ses tutoriels en ligne, dont les images peuvent choquer, la jeune femme de 18 ans montre comment se maquiller les lèvres : "Vous commencez par les brosser avec une brosse à dents pour enlever les peaux mortes", explique-t-elle, "ensuite vous mettez du baume pour que le rouge à lèvres ne sèche pas."
 
"Chaque jour, une fille est victime d'une attaque à l'acide"
 
La jeune femme conclut : "Vous trouverez facilement du rouge à lèvres dans les commerces... Tout comme l'acide concentré. C'est la raison pour laquelle chaque jour une femme est victime d'une attaque à l'acide." Ralliée à la campagne Make love no scars (Faites l'amour, pas des cicatrices), Reshma invite les internautes à signer une pétition pour interdire la vente libre de l'acide sulfurique.
 
Selon la BBC, plus de 1 000 attaques à l'acide ont lieu en Inde, 90 % des victimes sont des femmes.