Un homme meurt, la tête coincée entre les barreaux de la fenêtre de sa chambre

Police Flacq
Le commissariat de Flacq (Photo Lexpress.mu)

C'est une scène macabre plus qu'inhabituelle que les policiers Mauriciens ont découvert à Flacq. Un homme de 33 ans, mort asphyxié après s'être coincé la tête entre les barreaux placés devant la fenêtre de sa chambre. 

Réunion 1ère Publié le , mis à jour le

L'Express.mu rapporte cette terrible histoire. La police a été alertée tôt ce mercredi par la famille Bhiwa. Elle a découvert Manotee, 33 ans, la tête coincée entre les barreaux de sa chambre. Son pied reposait encore sur le lit. La police estime que c’est par accident que le trentenaire s’est coincée la tête, sans expliquer en détails comment la victime a pu se retrouver dans cette situation qui lui a été fatale. L’autospie a attribué le décès à l’asphyxie dûe à la pression des barreaux sur le cou.