L’association Tsiky à Majunga, c'est 440 consultations, des milliers de repas...

Madagascar Tsiky
© Association Tsiky

2014 a été une année d’action pour les bénévoles de l’association Tsiky. Au cours de leurs trois séjours à Majunga, médecins, pédiatres, infirmiers et kinés se sont démultipliés pour soigner un maximum d’enfants.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

En 2014, les bénévoles de Tsiky ont offert 440 consultations, pris en charge deux interventions chirurgicales pour sauver deux enfants, effectué des dizaines de kiné-respiratoires pour soigner les « marmayes » atteints d’asthme, lutté contre la malnutrition en offrant les repas aux élèves des deux écoles primaires de la ville et distribué 1153 traitements anti parasitaire pour lutter contre la propagation de virus intestinaux.
A l’issue d’une année aussi chargée, médecins, infirmières, pédiatres souhaitent repartir pour soigner, si besoin, mais aussi transmettre des gestes simples qui permettent de sauver des vies.
 
Une soirée pour Tsiky
 
Au cours de chaque séjour, Tsiky monte des ateliers pour apprendre aux enfants et aux parents à se brosser les dents, bien se laver les mains, jeter ses ordures, prendre soin des ustensiles de cuisine. Des évidences quand on vit dans un pays « occidental », mais qui demande encore un apprentissage à Madagascar. L’hygiène, la construction de poubelles ou la gestion des ordures ne font pas parti des priorités pour les personnes démunies. Souvent leur première préoccupation est de trouver de quoi manger.
 
Pour poursuivre son œuvre, les membres de Tsiky organisent une soirée ce 30 Janvier 2015 à la Cerise à Saint-Paul. L’entrée est libre et…consciente…

Affiche
© D.R