Nouvelle mobilisation pour les Chagos

Chagos Diego Garcia
© Wikipédia

Rassemblement solidaire ce samedi matin à Champ Fleuri. Le Mouvement pour la Paix et le Comité Solidarité Chagos de La Réunion appellent à la mobilisation dès 10h pour soutenir les Chagossiens, ces hommes et ces femmes qui ont été expulsés de leurs îles il y a près de 50 ans. 

Precilla Etheve Publié le

Ils étaient près de 3 000 habitants chassés des 3 îles des Chagos, dans les années 70. A l’époque, le gouvernement britannique, qui avait colonisé cet archipel, avait loués ces terres aux Américains pour qu’ils implantent leur plus grande base militaire à Diego Garcia.

Les Chagossiens ont dû été déportés vers Maurice et les Seychelles. Mais depuis leur expulsion, ils n’ont jamais cessé de réclamer justice devant les tribunaux britanniques. 

Archipel des Chagos
© Wikipédia
En 2015, David Cameron, le premier ministre du Royaume-Uni, valide le retour de ces réfugiés sur leurs terres natales, décision retoquée par la nouvelle ministre Teresa May en 2016 qui préfère les indemniser pour le préjudice ce que refusent les victimes. 

L’année dernière, l’Assemblée Générale des Nations-Unies, interpellée par le gouvernement mauricien, décide alors de porter l’affaire devant la cour internationale de Justice de la Haye. Un procès qui débutera le 2 septembre prochain et qui devrait durer jusqu’au mois de décembre. 

9 Chagossiens iront relater leur douloureuse histoire avec un seul espoir, 50 ans après : retourner définitivement dans leurs îles. Un souhait qui concernerait aujourd’hui près de 10 000 personnes.

Chagos: histoire d'un combat