Moustique : trois astuces pour se protéger sans pesticide

Géranium de La Réunion
© Maison du Géranium de La Réunion

Face au moustique, les solutions miracle n'existent pas. Éviter de conserver des coupelles d'eau croupie sous les pots, nettoyer son jardin et les abords de sa case et essayer ces trois astuces de grand-mère qui permettent d'éloigner ces insectes si nuisibles pour notre santé. 

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

L'épidémie de dengue qui sévit à La Réunion depuis un an a touché plus de 74 000 Réunionnais. Les services de l'Etat comptabilisent, ce 23 juillet 2019, 10 décès directement liés à la maladie, dont 7 depuis le 1er janvier 2019. Nous n'avons pas trouvé le remède miracle qui vous évitera d'être la cible des moustiques tigre, mais il existe cependant des méthodes simples et écologiques qui peuvent vous éviter d'être la proie de ces vampires minuscules
 

Les trois trucs à retenir !


Huile essentielle de géranium : 
Pour vous protéger, badigeonnez votre corps avec un mélange de dix gouttes d'huile végétale et quelques gouttes de géranium. Vous devez répéter cette opération toutes les quatre heures.

Huile essentielle de citronnelle : 
Comme pour le géranium, il suffit de mélanger la citronnelle avec de l'huile végétale et de s'enduire le corps toutes les quatre heures. 
Pour éloigner les moustiques de vos logements, vous pouvez également disséminer quelques gouttes d'huile essentielle de ces deux plantes sur des coussins ou des tissus.
Pour rappel, à La Réunion des producteurs fabriquent des huiles de géranium et de citronnelle d'excellentes qualités. 


Un piège simple à construire : 
Futura Santé vous propose également de créer un piège imparable pour les moustiques tigre. Vous devez prendre une bouteille de 2 litres, 1,5 l. La couper en deux, recouvrir la base d'un papier noir. Dans ce récipient, vous verserez 20 cl d'eau que vous avez portée à ébullition avant d'y ajouter 50 g de sucre brun et un gramme de levure de bière (vous en trouverez dans les boutiques Bio). 

Le mélange enfin refroidi, vous le versez dans la base sur laquelle vous replacez le goulot à l'envers. Il se présente comme un entonnoir. Si vous avez respecté, les dosages, les moustiques et les mouches, attirés par cette mixture entre dans le goulot et sont piégés.

 

L'actu en vidéo

02.09.19 Sainte Marie : les pécheurs en colère après l'ensablement du port

Sainte Marie : les pécheurs en colère après l'ensablement du port