Maladie d’Alzheimer : 10 000 personnes touchées à La Réunion

Alzheimer un livre pour une vie 210918
© Daniel Fontaine (Réunion la 1ère)

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer, l’association France Alzheimer Réunion attire l’attention sur cette maladie qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Malgré les progrès, la moitié des malades ne sont pourtant pas diagnostiqués.
 

Lise Hourdel
Publié le , mis à jour le

Rendez-vous incontournable pour ceux qui s’engagent contre la maladie d’Alzheimer, la journée mondiale, qui se déroule ce vendredi 21 septembre, est l’occasion d’attirer l’attention et ainsi d’informer le grand public. A La Réunion près de 10 000 personnes en sont atteintes, mais la moitié des malades ne sont pourtant pas diagnostiqués, les 2/3 ne sont pas traités.
 

Maladie et dispositifs


En 2020, le nombre de personnes atteintes par la maladie aura doublé, notamment du fait de l’accroissement de la durée de vie, chaque famille sera alors touchée. Il est donc important de comprendre dès à présent de quoi il s’agit, selon l’association France Alzheimer Réunion.

De nombreux combats ont été menés depuis une trentaine d’années, des dispositifs d’accompagnement ont été mis en place à destination des malades, mais aussi de leurs aidants. Plusieurs centaines de familles réunionnaises bénéficient ainsi de nombreuses actions telles que l’écoute téléphonique, un accueil, des renseignements, une formation à destination des aidants familiaux ainsi que du soutien psychologique. Les malades peuvent également profiter d’ateliers d’Art thérapie, par exemple.
 
Alzheimer un livre pour une vie 210918
© Daniel Fontaine (Réunion la 1ère)
 

Un accompagnement précieux


Des structures d’accueil comme les Maisons Cœur Alzheimer ont ainsi pu voir le jour pour accueillir malades et familles. Deux sont sorties de terre au Port et à Sainte-Marie, une troisième devrait bientôt ouvrir à Saint-Pierre.
 
L’accompagnement des malades est indispensable pour freiner l’évolution de la maladie, notamment, et assurer un confort de vie au quotidien. Indispensable également pour les aidants qui doivent faire face à de nombreuses contraintes jour après jour.

Cela permet de trouver un équilibre dans un contexte en permanente évolution et des projets familiaux et sociaux peuvent ainsi voir le jour, à l’image de ce livre. Un homme a ainsi confié durant près d’un an les grands traits de sa vie à un écrivain. Un récit de vie publié, pour peut-être assouplir les souffrances des autres.

Le reportage de Jean-Régis Ramsamy et Daniel Fontaine.
 

Des soutiens financiers indispensables


Malgré les progrès accomplis, trop de patients restent encore non-diagnostiqués ou non-traités. Pour l’association France Alzheimer Réunion, la journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer est aussi l’occasion de sensibiliser les pouvoirs publics. La maladie est une priorité de santé publique, les chiffres en attestent.

Elle tient ainsi à alerter sur les difficultés rencontrées par les personnes malades et ceux, familles, bénévoles, professionnels de santé, qui les accompagnent au quotidien. De nombreux combats sont encore à mener pour informer, accompagner et soutenir patients et aidants, revendique-t-elle.