Madagascar : l’opération Tsiky profite à 549 enfants et leurs familles

Madagascar Tsiky
© Association Tsiky

Les gâteaux vendus par l’association Tsiky pour financer une opération humanitaire à Majunga ont permis de soigner 549 enfants et leurs familles.
Une action qui s'inscrit dans la durée grâce aux ateliers éducatifs et aux relais installés sur place.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Fin mai, du 26 au 30 précisément, deux pédiatres, deux médecins urgentistes, des infirmiers et des bénévoles, soient une dizaine de personnes (certaines venues de Belgique), se sont données corps et âmes pour venir en aide aux enfants de Majunga. Le but de ce projet, apporter des soins et éduquer les 549 enfants des deux écoles primaires de cette ville de la côte Ouest de Madagascar.
Outre la distribution de traitements antiparasitaires, des ateliers de sensibilisation à l’hygiène des mains, des pieds et des dents, les participants à l’opération se sont astreints à enseigner au jeune public les bons gestes.

Madagascar Tsiky
© Association Tsiky

Des soins indispensables
 
Distribuer des savons, du dentifrice, des savates sans expliquer l’intérêt de ces produits n’a aucun intérêt. Fort de ce constat, les bénévoles de cette mission humanitaire ont profité de leur séjour pour travailler pour l’avenir. Après les « marmailles », les médecins et les personnels hospitaliers se sont adressés aux parents.
Parallèlement, ils ont offert des consultations gratuites. Examens médicaux qui ont permis de détecter :
 
  • 39 symptômes respiratoires, 25 étaient d’origine virale, 6 présentaient une infection ORL, 3 une toux chronique et 5 avaient besoin de ventoline. 
  • Les consultations dentaires, objet de la précédente mission, ont permis de soigner 9 enfants et une maman. 
  • Les consultations purement médicales ont permis de soigner 8 enfants atteints de troubles digestifs, 3 pour des infections cutanées, 5 pour des problèmes ophtalmologiques et deux qui présentaient des handicaps.
Madagascar Tsiky
© Association Tsiky

Un service pédiatrie pour le CHU
 
Ce voyage, outre la pérennisation de l’action de l’association Tsiky dans le temps, a permis aux bénévoles de constater une évolution dans les rapports avec la population. Les messages sur l’hygiène et l’importance de gérer les ordures pour assainir l’environnement commence à faire son œuvre. L’école et ses environs ont été nettoyés. Une poubelle en dur a été construite dans l’établissement.
Ces avancées vont avoir un prolongement sur place avec la formation d’un médecin et d’une infirmière dans le service pédiatrie du CHGM (centre hospitalier Gabriel-Martin) de Saint-Paul. Dans le même temps les discussions ont avancé pour la création d’un service pédiatrie au sein du CHU de Majunga.
L’intégralité des fonds recueilli par Tsiky ont été investis au profit des enfants. Les bénévoles ont payé leur voyage et leur séjour. 
Madagascar Tsiky
© Association Tsiky
Madagascar Tsiky
© Association Tsiky
Madagascar Tsiky
© Association Tsiky
Madagascar Tsiky
© Association Tsiky
Madagascar Tsiky
© Association Tsiky
Madagascar Tsiky
© Association Tsiky
Madagascar Tsiky
© Association Tsiky



L'actu en vidéo

02.09.19 Sainte Marie : les pécheurs en colère après l'ensablement du port

Sainte Marie : les pécheurs en colère après l'ensablement du port