Les réactions syndicales à l’utilisation du 49.3 pour faire adopter la Loi Travail

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

La décision annoncée pas Manuel Valls d’utiliser la procédure du 49.3 pour faire adopter le projet de loi Travail provoquent des réactions virulentes de la part des syndicats à La Réunion.
 
Pour Eric Marguerite de Force Ouvrière, il s’agit d’un aveu de faiblesse de la part du gouvernement. Eric Marguerite propose un référendum.
 
Pour Ivan Hoareau de la CGTR c’est un signe d’autoritarisme et de faiblesse.
 
Pour Pascal Caliamin de Solidaire «  voici venu le temps du déni de démocratie. C’est mépriser la mobilisation populaire »

L'intersyndicale doit se réunir aujourd'hui pour mettre en place les actions à venir.

En images avec Henry-Claude Elma, Michelle Ozoux et Philippe Vaitilingom.