Les pèlerins réunionnais s’envolent vers la Mecque

Pèlerinage
© Mustafa Bourran (Réunion 1ère)

50 pèlerins se sont envolés ce mardi 23 Août 2016, 120 décolleront mardi prochain et une cinquantaine le lendemain. Plus de 200 musulmans de La Réunion vont accomplir le grand voyage vers la Mecque.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Tout le monde à vu des images de la Mecque et des milliers de fidèles effectuant leur pèlerinage.
Si tous les médias soulignent l’importance de ce rendez-vous en Arabie-Saoudite pour les musulmans, rares sont les témoins devenu hadj.

Mustafa Bourran, journaliste de Réunion1ère aujourd’hui retraité, a accompli ce long voyage de La Réunion vers la Mecque.  
Tout commence avant le décollage explique-t-il : « Se rendre en Arabie-Saoudite pour le pèlerinage coûte entre 5 et 6000 Euros. Il y a le trajet en avion de La Réunion à Maurice, puis de Maurice à Djedda et enfin de Djedda à Médine. Parfois, le pèlerin a économisé 3, 4 ans voire plus… ».

En fait, le pèlerinage n’est pas un aller-retour. Il faut compter au moins 20 jours sur place. Cette année, les Réunionnais sont partis pour une durée de 21 à 25 jours.

Médine ville
© Mustafa Bourran (Réunion 1ère)
Les étapes du voyage
Femmes en pèlerinage
© Mustafa Bourran (Réunion 1ère) | Les femmes effectuent aussi le pèlerinage
Arrivé à Médine où le prophète Mahomet a été inhumé en 632, le croyant se recueille sur le tombeau du prophète et récite ses « salam » à la mosquée Nabawi.

Cette mosquée, entièrement rénovée est l’un des plus importants lieux saint de l’islam.
Elle peut accueillir 1 million de fidèles. Elle a été installée à Médine pour illustrer l’importance de cet endroit dans la religion.
Non seulement, Mahomet y a été enterré, mais c’est également là qu’a vu le jour l’hégire, calendrier musulman (1437 en 2016).
Campement à la mecque
© Mustafa Bourran (Réunion 1ère)
6 millions de fidèles par an
Le Kaabaa
© Mustafa Bourran (Réunion 1ère)
« Les pèlerins restent à Médine 4 à 5 jours avant de reprendre la route. La Mecque est à 430 kilomètres. Environ 6 millions de fidèles viennent dans le premier lieu sacré de l’islam tous les ans », précise Mustafa.

Avant de tourner autour de la Kaabaa (Ndlr : pierre noire), moment essentiel pour les croyants qui intervient à la fin du voyage, le pèlerin se plie au rite du hadj qui comprend : Sai, Mina, Mouzdalifa et Arafat. A la fin de ce long parcours, il se rend au coeur de la mecque pour saluer la kaabaa et si possible la toucher. Un salut respectueux avant de repartir.
Des prières et des dévotions effectuées dans des lieux sacrés au levé, au couché du soleil en journée ou pendant la nuit.

Une fois ce long périple accompli, le fidèle devient hadj. Un titre attribué à ceux qui se sont rendus à la Mecque. 
Kaabaa 2
© Mustafa Bourran (Réunion 1ère)