Déchu de son mandat parlementaire par le Conseil Constitutionnel, l’ex-maire de Saint-Leu et désormais ancien député, Thierry Robert, doit être remplacé. La période de déclaration de candidature est ouverte dès ce lundi 27 août. Elle s’achèvera ce vendredi 31 août à 18h.

Pour l’heure, ils sont huit candidats sur la ligne de départ. Huit candidats qui se sont déjà positionnés.
Mais d’ici la date limite de dépôts des candidatures pour le premier tour, ils seront certainement plus nombreux.

Il y a d’abord Jean-Luc Poudroux. S’il n’a pas encore d’étiquette officielle, l’ancien maire de Saint-Leu et président du Conseil général se pose en rassembleur de la droite. La France Insoumise sera représentée par Perceval Gaillard, le PCR par Gilles Leperlier, le PLR par Emmanuel Séraphin et l’UPR par Fabrice Dijoux. Il y a également Jean-François Nativel, Aurélien Centon et Ulrich Quinot, tous sans étiquette.

Mais en plus de ces 8 postulants, il faudra également compter avec un candidat du LPA, qui n’a toujours pas été désigné, et peut-être avec d’autres candidats de droite, voire même un candidat de la majorité présidentielle.

Après cette période de déclaration de candidatures suivra la campagne électorale, qui aura lieu du lundi 3 au samedi 22 septembre, pour le scrutin du premier tour le dimanche 23 septembre. Puis en cas de second tour le 30 septembre, la campagne repartira dès le lundi 24, jusqu’au samedi 29 septembre.