Le SNALC fait part de ses doléances au nouveau recteur

Rectorat de La Réunion
© Réunion 1ère

Reçue ce mercredi 16 mars par le recteur d’académie, Vélayoudom Marimoutou, la section locale du syndicat national des lycées et collèges a exposé ses critiques et ses souhaits pour l’enseignement à La Réunion.

Lise Hourdel
Publié le , mis à jour le

Parmi les thèmes évoqués au cours de l’entretien, figurait en premier lieu la question du maintien du calendrier réunionnais avec une coupure traditionnelle au mois de janvier. Pour le SNALC, impossible d’appliquer localement le modèle « climatique » calqué sur la Nouvelle Calédonie. Il redoute que cela n’ait en effet des « conséquences désastreuses sur le suivi des études des élèves notamment pour le post-bac ».
 
Ont également été abordées, les deux réformes emblématiques de la refondation de l’école. Le syndicat a ainsi tenu à souligner l’échec des rythmes scolaires, avec un retour au mercredi matin dans toutes les communes.
 
Mais l’entretien a aussi été l’occasion d’alerter l’académie sur le climat social dans les établissements, demandant une enveloppe supplémentaire de postes pour le secondaire.
 
Enfin, le SNALC Réunion a réclamé la mise en place de commissions de recrutement et de suivi de carrière pour les assistants d’éducation et d’accompagnement du handicap. L’objectif : garantir l’équité de traitement pour ces personnels, qui subissent des pressions lourdes lors du renouvellement de leurs contrats.