Le Réunionnais Claude Antoinette entame une grève de la faim à Paris

20160519 Grevistes aux Invalides
© capture d'écran Google Maps | Claude Antoinette a entamé une grève de la faim sur un banc aux Invalides à Paris

Claude Antoinette estime qu’il n’a pas d’autres moyens de se faire entendre.
Il estime être victime d’un licenciement abusif. Il veut obtenir un réexamen de sa situation.

Gilbert Hoair avec Clarisse Wartue Publié le , mis à jour le

Claude Antoinette était travailleur social.  Fin 2011 après un arrêt maladie, la médecine du travail le déclare inapte à reprendre son activité. Un diagnostic confirmé par un médecin du travail basé à Toulouse, qui n’a jamais consulté Claude Antoinette.
 
Claude Antoinette affirme qu’un médecin inspecteur à La Réunion  l’aurait déclaré apte s’il l’avait consulté.
Mais il n’y avait pas de médecin inspecteur dans l’île.

Le Réunionnais a décidé de faire une grève de la faim pour qu’un médecin inspecteur soit nommé à La Réunion et qu’il puisse être reçu pour un réexamen de son dossier.

20160519 greviste 2



Une affaire qui a détruit sa vie

20160519 greviste


Jean-Hugues Ratenon, de l'ARCP a décidé de venir en aide à Claude Antoinette. 
Pour lui, le gréviste de la faim est victime d'un laxisme, d'un dysfonctionnement de l'administration. 

"comme lui, bon nombre de salariés Réunionnais chaque année subissent le même sort puisqu'à notre sens des rapports illégaux ont été rédigé arbitrairement, dans le cadre de la médecine du travail, de la reconnaissance de maladie professionnelle et les recours de salariés.
Cette situation est injuste et nous sommes face à un manquement extrêmement grave au bon fonctionnement de notre service public financé par les citoyens.
Face à ce mépris et devant le drame humain qu'est la détresse de Monsieur Antoinette, nous souhaitons que le pire n'arrive pas dans ce dossier et si tel est le cas, l'administration Réunionnaise aura à répondre de ses actes inhumains.
"