Voilier échoué : la navigatrice allemande vit dans son bateau

Voilier échoué, la navigatrice vit dans son bateau
© Alix Catherine

Dans la nuit de dimanche à lundi, un voilier s'est échoué près du Port Ouest. Légèrement blessée, Suzan, une allemande, est sorti de l'hôpital. Elle dort dans son bateau dans des conditions difficile.

Aurélie Constant
Publié le , mis à jour le

Il n'y a qu'à voir la position du voilier pour se dire que dormir à l'intérieur ne doit pas être évident. Le Nehaj, c'est son nom, est couché à 45 degrés sur le flanc bâbord depuis lundi.

Suzanne, une navigatrice allemande, a perdu le contrôle de son bateau peu avant d'arriver au port dans la nuit de dimanche à lundi. Le CROSS a été informé à 3h30 et est venu à son secours. Suzanne a été transportée par les pompiers à l'Hôpital de Cambaie d'où elle a pu ressortir après 5 heures sur place. Elle est légèrement blessée à la tête et au genou, et elle s'est cassée une dent.

Depuis, elle vit dans son voilier dans des conditions très sommaires. Elle mange très peu car elle a perdu l'appétit. Avec la chaleur de la journée, la cabine se transforme en véritable four, alors elle ne peut la remettre en état que le soir, quand les températures baissent.

 

Voilier échoué : la navigatrice allemande vit dans son bateau
© Alix Catherine


Suzanne est une ancienne architecte, elle a mis deux ans pour construire son voilier, le rêve de toute une vie. 

Demain, une entreprise de levage va déplacer le bateau. Une expertise sera effectuée pour voir l'étendu des dégâts et surtout, voir si la coque est toujours étanche. C'est à bâbord que la coque a été le plus endommagée et une partie de l'hélice est brisée. Suzanne ne sait pas si les réparations pourront se faire à la Réunion.