Le+ du 19h : La consommation du tabac à La Réunion

Le+ du 19h : La consommation du tabac à La Réunion

Les ventes de cigarettes ont augmenté en 2015. C'est la première fois depuis 2010. Les ventes de tabac augmentaient  jusqu’en 2010, suivies d'une baisse très sensible… près de 10% de baisse en 4 ans (9.3%).

Réunion 1ère Publié le

Après  ces 4 années de baisse successives, les ventes recommencent à augmenter en 2015 : 794 tonnes de tabac vendues, une hausse d’un peu plus d’1,5%. Malgré toutes les campagnes de prévention, malgré l’augmentation des prix, on fume à nouveau plus à La Réunion. Aujourd’hui, on estime qu’un Réunionnais sur 4 fume tous les jours. On fumait de moins en moins en France depuis les années 90 (la loi Evin de lutte contre le tabagisme). L’interdiction du tabac dans les lieux publics à partir de 2007 a sans doute aussi joué un rôle positif, tout comme les augmentations de prix depuis 2004. Ces dernières années, de nombreux fumeurs ont expérimenté la cigarette électronique. Aujourd’hui, il y a un essoufflement dans l’effort de lutte contre le tabac.
 
Pour les spécialistes, on ne réalise toujours pas les ravages causés par le tabac. “le tabac tue en silence” explique le Docteur Mété, spécialiste des addictions au centre hospitalier de Bellepierre. On parle plus souvent de l'alcool dans les faits divers, à la télé, dans les journaux parce que l’alcool provoque des accidents, des violences, alors que nous ne verrons pas en une des journaux "quelqu’un meurt d’un cancer du poumon à l’hopital". Le tabac tue deux fois plus que l’alcool dans notre île. 555 morts en moyenne chaque année à La Réunion (entre 2011 et 2013). . Le tabac est responsable de 14% des décès dans l’île. C’est la première cause de décès par cancer. D'après les statistiques, pour 10 fumeurs qui ont fumé toute leur vie, 5 mourront à cause du tabac.
 
Les femmes sont aujourd’hui moins nombreuses à mourir à cause du tabac (195 femmes en moyenne chaque année pour 360 hommes). Mais malheureusement les femmes qui fument de plus en plus depuis ces 20 dernières années n’en mourront que dans 10 ou 20 ans. Pendant longtemps le cancer du sein a été le premier cancer chez les femmes en France… depuis quelques années, c’est le cancer du poumon qui est le plus fréquent chez les femmes.