En malgache, « Aïna » signifie « la vie », « le souffle de vie ». " Aïna " est aussi une association réunionnaise qui, depuis treize ans, vient en aide aux enfants des rues et à leurs mamans souvent mineures, à Madagascar. Elle prend en charge aujourd’hui trois cents enfants, adolescents et jeunes mères. Et emploie quatre-vingt dix personnes, toutes malgaches.

La prise en charge des enfants (120 euros par mois) est financée par des dons d’entreprises et par un peu plus de trois cents parrains de l’Hexagone et de La Réunion qui versent chaque mois vingt euros ou plus.

"Aïna " a notamment ouvert, près d’Antananarivo, un centre d’accueil pour enfants (des enfants orphelins ou dont les parents ne peuvent plus s’occuper). Jean-Marc Collienne et Philippe Hoarau y ont vécu une journée, au rythme des enfants, avec la petite Hasina.

NB : Si vous souhaitez faire un don pour aider les enfants de l’Association Aïna, vous pouvez appeler le 0693 20 41 38. Vous pouvez également vous rendre sur la page Facebook " Aïna, Enfance & Avenir ". Ou sur le site internet de l’association

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Reportage : Jean-Marc Collienne, Philippe Hoareau. Montage : Bruno Rosalie.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Réunion la 1ère (Jean-Marc Collienne)

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Réunion la 1ère (Jean-Marc Collienne)

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Réunion la 1ère (Jean-Marc Collienne)

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Réunion la 1ère (Jean-Marc Collienne)