Un jour avec... Tatiana‑Mosio Bongonga, la funambule du Leu Tempo

UN JOUR AVEC... au Leu Tempo Festival !
© Réunion la 1ère (Jean-Marc Collienne)

Cette semaine, nous vous emmenons dans les coulisses du Leu Tempo, avec l'extraordinaire funambule Tatiana‑Mosio Bongonga, de la Cie Basinga ! 

Réunion la 1ère Publié le , mis à jour le

Dans les coulisses du Leu Tempo Festival qui se poursuit jusqu’à demain soir. Avec notamment, au programme pour la première fois, un spectacle de funambule. La jeune femme qui le présente est française, métisse.. et elle est une des figures du nouveau cirque français. 

Depuis quelques années, Tatiana-Mosio Bongonga et sa Cie Basinga sont devenues des figures incontournables d’un cirque perché, au sens propre. Multipliant les apparitions impressionnantes sur fil à des hauteurs déraisonnables, Tatiana n’est pourtant pas une funambule « de l’exploit ».

Au début du spectacle Soka Tira – tir à la corde en basque – le fil de la funambule est au sol. Ce n’est qu’avec l’aide du public que la structure et l’artiste s’élèveront. Soutenue par trois musiciens complices, l’artiste met les spectateurs au coeur de son art, explorant les notions d’interdépendance, d’écoute et d’entraide.

Jean-Marc Collienne, Florice Houngbo et Christine Ducos nous font découvrir cette artiste qui marche sur un fil depuis l’âge de 7 ans.