Le sprint n'est pas sa spécialité, mais plutôt le fond en piscine et les longues distances en eaux vives. Et pourtant, le caporal-chef Jean-Patrice Hoareau a quand même plongé ce matin sur 50 mètres nage libre. Bien lui en a pris puisqu'il termine deuxième derrière un concurrent de Hongkong. Pour sa première compétition lors des 13èmes Jeux Mondiaux des Sapeurs-pompiers dans le bassin de Chungju en Corée du Sud, il nous confie "être en pleine forme".
Aujourd'hui, il participera aux 1500 mètres nage libre. Il vise tout simplement l'or dans sa catégorie d'âge.