Faut-il parler maintenant de crise à l'IRT? Son directeur général Willy Ethève a annoncé ce matin son départ au personnel de "'l'île de la Réunion Tourisme". Il quittera ses fonctions à la fin du mois de septembre. Une décision qui selon l'intéressé n'aurait aucun lien "avec les affaires évoquées par certains médias".

Juste un choix personnel, réfléchi et anticipé, partagé avec le président de l'IRT" affirme Willy Ethève


Willy Ethève était directeur général de l'IRT depuis 3 ans. Il occupait auparavant les fonctions de directeur de l’OTI-Nord (Office de Tourisme Intercommunal) et avait même travaillé pour le secteur hôtelier du groupe Apavou.

Selon le Quotidien de la Réunion, depuis quelques mois, les relations étaient particulièrement tendues entre Didier Robert, le président du conseil Régional, et les dirigeants de la structure, Stéphane Fouassin le maire de Salazie et président de l'IRT, et Willy Ethève. Les premières tensions étaient apparues au lendemain du licenciement à l’IRT d’Emmanuel Robert, qui serait un proche de Didier Robert et qui occupait la fonction de directeur marketing. 

Le cap des 500 000 visiteurs enfin dépassé 

Sur le plan des résultats, Willy Ethève qui a aujourd'hui 37 ans peut se vanter d'avoir atteint certains de ses objectifs. L'an dernier, la barre symbolique des 500 000 touristes avait été franchie. Selon les derniers chiffres de l'IRT, 507 563 touristes et 43 276 croisiéristes étaient venus visiter la Réunion. Un record historique pour l'île intense qui a enregistré dans le même temps 358,1 millions d'euros de recettes touristiques.

Regardez ou réécoutez la dernière interview de Willy Ehève sur Réunion la 1ère Radio. C'était le 11 mars 2018:

Ce contenu n'est pas compatible AMP.