Un hommage émouvant à Alexandre sur le spot de Saint-Leu

Hommage à Alexandre (surf)
© Réunion 1ère

Sa famille est au milieu du cercle de surfeurs à bord d’un zodiac. Dans l’eau, tous se tiennent la main et forment une chaîne, comme le veut la tradition ramenée d’Hawaï à chaque fois qu’un rider disparaît.

Michelle Bertil
Publié le , mis à jour le

Il y a beaucoup de fleurs pour « Krapo ».
Surfeurs, proches et  anonymes, des centaines de personnes sont venues saluer une dernière fois le bodyboarder disparu le 21 Février sur une vague de l’est de l’île, à l’embouchure de la Rivière du Mât, happé par un squale.
 
La cérémonie était encadrée par une importante sécurité, des bateaux et une vingtaine de plongeurs sur la gauche de Saint-Leu que le bodyboarder connaissait.
Les témoignages sont poignants, les mots touchants à l’attention d'Alexandre Naussac agé de 26 ans qui aimait  profondément le surf et  l’océan où il repose dorénavant.
Dans le cercle, son prénom est crié par plus de 300 personnes. Le cri vient du coeur, un ultime chant d'amour jeté au ciel.
Puis les mains se lâchent, il est l'heure de se quitter, le zodiac prend le large.    
la famille d'Alexandre a choisi de répandre ses cendres au fil de l'eau.
Aloha Alexandre. Aloha.
En images avec Annabelle Boyer-Tacoun-Rodolpho Ozan

 

.
 

L'actu en vidéo

09.10.19 Agriculture : une alternative aux produits phytosanitaires

Agriculture : une alternative aux produits phytosanitaires