Handball : les Dionysiennes et les Saint-Andréens conservent leur titre

Handball les joueurs de la Cressonnière champions de La Réunion pour la 3ème fois d'affilée 040519
© Patrick Ramoudou (Réunion la 1ère)

Ils restent champions de La Réunion ! Les finales des championnats de handball ont vu consacrer, hier soir, samedi, les joueuses du HBF Saint-Denis et les garçons de la Cressonnière. Les deux équipes se qualifient ainsi pour les finalités du championnat de France, début Juin à Paris.

LH avec Patrick Ramoudou Publié le , mis à jour le

La Cressonnière chez les garçons et le HBF Saint-Denis chez les filles. Les deux équipes sont championnes de La Réunion, et conservent par la même occasion leur trophée.

Retour sur les finales masculine et féminine de ce samedi 4 mai avec Johnny Lérivain.

 

L’expérience pour les Dionysiennes

Les Dionysiennes emmenées par leurs "anciennes", comme Leila Lejeune ou Aline Ducap, se sont imposées face la Tamponnaise 26 à 22. L’expérience et le mental ont payé.

Au coup de sifflet final c'était vraiment la joie, confirme la capitaine du HBF Lidsay Livavaté. Le match a été difficile, mais les joueuses sont entrées rapidement dans le match et sont restées sérieuses en défense.
 

La Tamponnaise, de son coté, a un peu comme l'année dernière raté sa finale. Les joueuses ont surtout eu du mal à finir leurs actions, explique leur entraineur Jean-François Rivière. La défaillance sur les tirs leur a été fatale.
 

3ème titre d’affilée pour la Cressonnière

Les Saint-Andréens aussi ont bien géré leur finale en s'imposant  face à Saint-Pierre 36 à 30. Ils remportent leur 3ème titre de champion de La Réunion d’affilée, et le 4ème en 5 ans à La Cressonnière.

Toute l'équipe a bien joué, selon le gardien de but de la Cressonnière Damien Lauret. " On s’attendait à un match dur, on fait un gros match collectivement. Défensivement on a répondu présent, offensivement aussi ". Il reconnait tout de même quelques pertes de balles en deuxième mi-temps qui ont ainsi permis à Saint-Pierre de revenir dans le match. Pour lui, les Saint-Andréens ont gagné à l’expérience.
 

Quant au Saint-Pierre HBC, il échoue une nouvelle fois en finale face à cette même équipe de la Cressonnière. " On savait qu'en face c'était du solide ", reconnaît l'entraineur Mickaël Andrianaivo. L’équipe était pour lui capable de revenir, mais il ne s’inquiète pas, la victoire viendra, selon lui.


La Cressonnière et le HBF St-Denis sont qualifiés pour les finalités du championnat de France début Juin à Paris.