Grève nationale : des perturbations à prévoir dans les écoles

Grève nationale du 9 octobre : des perturbations à prévoir à La Réunion
© REUNION LA 1ERE | Plusieurs syndicats appellent à manifester le 9 octobre contre la politique sociale du gouvernement.

Plusieurs syndicats appellent à manifester ce mardi 9 octobre contre la politique sociale du gouvernement. A La Réunion, des perturbations sont à prévoir dans les écoles, les cantines et les transports scolaires. Les syndicats attendent une forte mobilisation de la part des Réunionnais.

LP / Delphine Poudroux Publié le , mis à jour le

Un mouvement de grève national a lieu ce mardi 9 octobre à l’appel de plusieurs syndicats. Leur mot d’ordre : s’opposer à la politique sociale du gouvernement d'Emmanuel Macron. A Saint-Denis, la manifestation est prévue à 9h devant le petit marché. Dans le sud, à Saint-Pierre, les manifestants se retrouveront à 9h devant la mairie.
 

Quelle mobilisation ?

A La Réunion, l’intersyndicale se forme pour cette mobilisation avec la CFDT, la CFTC, la CGTR, FO, le FSU, l'Unsa et Solidaires.
"C'est la première fois qu'au plan régional, nous arrivons à nous mettre d'accord sur une plateforme commune avec autant d'organisations syndicales. La politique de casse du service public menée actuellement par le gouvernement nous rassemble tous", explique Gilbert Ognard, secrétaire départemental de FO.

"C'est une mobilisation pour les salaires, pour défendre notre protection sociale, et les retraites fragilisées par les annonces du gouvernement", estime Jacques Bhugon, secrétaire confédéral CGTR.

Les syndicats s’attendent à une forte mobilisation. Sans emploi, Kevin explique qu’il sera dans la rue mardi. "Il faut bouger et se mobiliser surtout quand on a une famille, car c’est très difficile d’être sans emploi", explique le jeune homme. A l’inverse, un autre jeune affirme qu’il ne manifestera pas car il "ne regarde pas la politique".

Regardez le reportage de Delphine Poudroux et Daniel Fontaine :
Grève du 9 octobre à La Réunion


Pas de transport scolaire dans l'Ouest

Le TCO informe les parents d'élèves qu'il n'y aura pas de transports scolaires pour les écoles maternelles et primaires des communes de la Possession, Le Port, Saint-Paul et Saint-Leu. A Trois-Bassins, les élèves de maternelle et de primaire seront transportés normalement, tout comme les collégiens et les lycéens de toutes les communes de l’Ouest.
 

Perturbations dans les écoles

Des perturbations sont à prévoir, dans les écoles et les cantines. La mairie de Saint-Pierre prévient les parents d’élèves que le fonctionnement des établissements scolaires sera impacté. Restauration scolaire et surveillance pendant la pause méridienne ne pourront être assurées.

La mairie de Saint-Joseph prévient elle aussi que dans les écoles de la ville, la restauration scolaire, la surveillance, l'entretien et la garderie ne pourront être assurés. 
 

Même message adressé par la mairie du Port qui prévient les parents que des perturbations sont à prévoir ce mardi. Aucun service de restauration n’aura lieu et aucune surveillance ne pourra se faire sur la pause méridienne des enfants. A Saint-Paul aussi, tous ces services ne pourront être assurés, prévient la ville.

Les mairies demandent aux parents de prendre leurs dispositions.