Grève au CHU : circulation difficile à l'entrée Ouest de Saint-Denis

Bouchon entrée du CHU
© Capture d'écran Radar974 | Dès 5 heures, ce mercredi matin, la manifestation des agents hospitaliers a provoqué un bouchon qui n'a cessé de grossir pour s'étendre sur la route du littoral

Les agents hospitaliers sont dans la rue. Ils se sont installés à l'entrée des CHU de La Réunion depuis 5 heures, ce mercredi matin. Ils protestent contre la suppression envisagée de l'indexation de 35 % (prime de vie chère) pour les contractuels. Ils ont prévu de se rendre à Saint-Paul à 8 h 30.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

La circulation s'est brusquement compliquée, ce mercredi matin, à l'entrée Ouest de Saint-Denis. Comme annoncé mardi, FO et la CFTC ont appelé leurs adhérents à se mettre en grève pour protester contre la suppression de l'indexation de vie chère pour les agents hospitaliers contractuels. Leurs salaires sont indexés de 35 %. Cette correction est versée depuis 1950 pour atténuer la différence du coût de la vie entre la métropole et La Réunion, mais à la base également pour inviter les fonctionnaires métropolitains à déménager et s'installer dans ces bouts de France lointains.
 

Des agents hospitaliers inquiets

Grève devant le CHU de Bellepierre
© Michelle Bertil (Réunion la 1ère)

Depuis des années, les gouvernements comme certains élus locaux, pointent du doigt cet avantage. D'autres, également nombreux, alertent les autorités sur les conséquences économiques pour La Réunion, si demain ces sommes n'arrivent plus sur les comptes des fonctionnaires locaux.
Les principaux concernés sont très inquiets. L'attaque frontale concernant l'indexation des salaires des précaires a provoqué une levée de boucliers. 
 

Préavis de grève illimitée à partir du 1er avril

Grève CHU mars 2019 contractuels
© Michelle Bertil (Réunion la 1ère)

Dans son communiqué le syndicat FO, précise qu'un préavis de grève illimité a été déposé pour le 1er avril 2019. Un mouvement pour :
  • Défense de nos droits et acquis
  • De la bonne santé des Réunionnais
  • Du pouvoir d’achat de tous les contractuels et des futurs diplômé
Si vous venez à Saint-Denis, prenez votre mal en patience et si vous pouvez renoncer à ce déplacement, n'hésitez pas. Vous économiserez du carburant et du temps.

Tract de FO by Floch on Scribd

 

Le conseil de surveillance du CHU se réunit

Les syndicats reçus par le conseil de surveillance du CHU
© Hubert Debeux (Réunion la 1ère) | Les syndicalistes du CHU sont reçus, ce mercredi matin, par le conseil de surveillance. Au cœur des discussions, la suppression de l'indexation des salaires des occasionnels.
Dans la matinée, les représentants syndicaux étaient également à Saint-Paul pour le conseil de surveillance du CHU. Ils voulaient ainsi s'assurer que les membres du conseil ne valideraient pas la recommandation de Cour des comptes de " mettre fin à la majoration et indexation des primes versées sans aucune base légale aux agents contractuels non médicaux ". 

Le conseil de surveillance a décidé de ne pas suivre la recommandation et indique qu'il maintiendra " le principe d'égale rémunération entre les agents contractuels et titulaires à fonction équivalente ".
 
engagement CHU de ne pas supprimer l'indexation des primes des contractuels 270319
© Michelle Bertile (Réunion la 1ère)
Un engagement que les syndicats veulent voir confirmé par l'Agence Régionale de Santé. Ils se sont donc rendu devant, puis dans, ses locaux à Saint-Denis, exigeant la signature du document par la directrice. Martine Ladoucette représente en effet la tutelle, sa validation de l'engagement est essentielle pour les organisations syndicales. 
 
syndicats du chu devant l'ARS OI
© Michelle Bertile (Réunion la 1ère)