Grand Raid : l’accueil des coureurs extérieurs à l’aérogare Roland Garros

20161015 Accueil G Raid
© Réunion1ère

Difficile de passer incognito quand un coureur arrive par l’avion. Il est accueilli à l’aérogare par les bénévoles de l’association Grand Raid, avec samoussas et maloya.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Le compétiteur est en général reconnu à sa tenue sportive et est trahi pas ses mollets.
Pour certains, ce n’est pas la première fois.
Ils peuvent alors raconter aux néophytes l’ambiance du Grand Raid, qui commence bien avant le départ de la course.

Une Suissesse témoigne : « Quand on va au restaurant ou dans un petit commerce, on rencontre souvent quelqu’un qui a fait le Grand Raid, ou qui a un membre de sa famille qui participe. On a l’impression que c’est une culture, presqu'une religion dans l’île. »
 
En images avec Aurélie Constant