Grand Raid 2018 : La Mascareignes courte mais intense

La Mascareignes
© Jean-Paul Mélade | Jordi Gamito

Le départ a été donné à 3h du matin de Salazie, la Mascareignes l’une des 4 courses du Grand Raid a regroupé près de 1800 coureurs, ils se sont élancés dans les sentiers. Avec 3500 mètres de dénivelé positif, c’est une course rapide mais très intense.

 

Rahabia Issa
Publié le , mis à jour le

Un départ sous un temps clair mais frisquet
 

Les coureurs au départ de la Mascareignes
© Gael Le Dantec | les coureurs sur la ligne de départ

Les 1808 coureurs inscrits se sont élancés à 3h du matin à Grand Ilet non loin de la place de l'Eglise de Salazie. Les compétiteurs avaient pour seule motivation franchir la ligne d'arrivée en un temps record.
Le temps clément leur a permis de se concentrer sur les 65 kms de sentiers et ça s'est plutôt bien passé pour la plupart d'entre eux.


Le vainqueur 2018 de la Mascareignes est un espagnol

 

Il est le vainqueur de cette Mascareignes 2018, Jordi Gamito Baus est âgé de 36 ans il est originaire d'Espagne. Il est arrivé à 10 heures 37 minutes à la Redoute . L'espagnol a parcouru les 65 kms de sentiers en 7 heures 35 minutes , un record selon les organisateurs. Le vainqueur en a surpris plus d'un, en 2015 il était arrivé sixième à la Diagonale des fous, cette fois c'est sur la Mascareignes qu'il a brillé.

Vainqueur de la Mascareignes
© Jean-Paul Mélade | Jordi Gomito

 

L'espagnol Jordi Gamito vainqueur de la Mascareignes s'était donné un objectif cette année faire le Grand Raid mais après une blessure il a changer d'orientation. Un choix de dernière minute qui lui a été favorable.

"C'était dur le chemin des Anglais, j'ai eu une crampe, mais j'ai pris du sel et à boire et je suis repartie", Jordi Gamito

 


Gilsey Felicité, un coureur péi arrive 2ème de la Mascareignes

 
Les 2 premiers de la Mascareignes
© Jean-Paul Mélade

C'est accueilli par le vainqueur, que Gilsey Félicité est arrivé à La Redoute. Il monte ainsi sur la 2ème marche du podium. 

Gilsey Félicité 2ème de la Mascareigne
© Nathalie Rougeau | Gilsey Félicité

Les 1ères féminines


Côté femmes, les Réunionnaises tiennent le haut du tableau. Hortense Bègue arrive main dans la main avec Fleur Santos Da Silva. Elles pointent à 12h37 et mettent ainsi un terme à 9 heures et 35 minutes de course. A la 3ème place, Emma Metro, qui les succède de 22 minutes. 


La Mascareignes, plus courte des 4 courses du Grand Raid, débutée à 3h du matin ce vendredi 19 octobre à Grand Ilet dans le cirque de Salazie, prend fin le jour même au stade de La Redoute à Saint-Denis.