Le gouvernement envoie une mission d’inspection au SDIS de La Réunion

Le Service départemental d’incendie et de secours de La Réunion.
© NATHALIE ROUGEAU | Le Service départemental d’incendie et de secours de La Réunion.

Envoyés par le ministère de l’Intérieur, deux inspecteurs sont en mission au SDIS de La Réunion à partir de mardi 11 septembre. Durant 4 jours, ils vont entendre différents acteurs et proposer des solutions face aux dysfonctionnements du Service départemental d’incendie et de secours.

LP / Stéphane Enilorac Publié le , mis à jour le

Ils entament leur mission ce mardi 11 septembre à La Réunion. Deux inspecteurs ont été envoyés par le ministère de l’Intérieur au SDIS 974. Durant quatre jours, ils vont entendre différents acteurs et tenter de trouver des solutions face aux dysfonctionnements du Service départemental d’incendie et de secours. 
 

Gaspillage financier, mauvaise gestion, emplois fictifs

Cette mission fait suite à deux rapports accablants de la Chambre Régionale des Comptes. Gaspillage financier, mauvaise gestion des moyens et des ressources humaines, gouvernance hystérique, interventions politiques : ces rapports pointaient du doigt de nombreux dysfonctionnements au sein du SDIS.

Parallèlement, une enquête avait aussi été ouverte, par le procureur de Saint-Denis, suite à des soupçons de deux emplois fictifs.
 

Des auditions

Durant quatre jours, les enquêteurs du ministère vont tenter d’en savoir plus sur ces problèmes. Ils devront aussi proposer des solutions de redressement. Les deux responsables de cette mission auditionneront les élus, le préfet, les syndicats et les cadres du SDIS.
 

Réactions des syndicats

De leurs côtés, les syndicats attendent beaucoup de cette mission. Ils seront entendus mercredi par les inspecteurs, mais ils dénoncent déjà "l'inaction de la nouvelle direction depuis un an".

Regardez ci-dessous le reportage de Nathalie Rougeau et Willy Fontaine : 
 

Et après ? 

Si Nassimah Dindar a présidé le SDIS pendant 13 ans, c’est Cyril Melchior, élu à la tête du département depuis décembre, et président du Conseil d’administration, qui sera entendu par les inspecteurs.

Quelles seront les préconisations de cette nouvelle mission ? Dans le passé, la Chambre régionale des comptes avait préconisé une dissolution du SDIS 974.