La gestion de Korbey d'or devant le tribunal de commerce

20170405 Korbey d'or
© Réunion1ère

Korbey d’Or, créée en 2009, après la liquidation de l’Arast a été placé en redressement judiciaire le 17 février dernier. Le dossier revient devant le tribunal de commerce ce mercredi après-midi.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

La structure a pu poursuivre son activité d’aide à domicile aux personnes âgées.
La dette de 3 millions d'euros réclamées par la CGSS est gelée depuis le placement en redressement judiciaire.
Korbey d'or doit faire la démonstration qu'avec ses 700 salariés et son carnet de commande fourni, elle peut poursuivre son activité et rembourser ses dettes.

Les salariés ont manifesté leur inquiétude, et craignent de subir la même situation vécue par les salariés de l'Arast.
Ils pointent du doigt la gestion de Korbeil d'Or.
Deux anciens dirigeants se sont retrouvés ces derniers jours en garde à vue pour répondre aux questions des gendarmes de la section de recherche. Ils veulent savoir comment ont été utilisées les subventions versées par le conseil départemental pour le fonctionnement de Korbey d’Or.