L'activité éruptive se maintient ! Si le cône principal continue doucement de se fermer. La seconde bouche éruptive, située en amont, est très active. Les volcanologues de l'Observatoire du piton de la Fournaise ont relevait des projection de lave qui s'élevaient à 10 voire 20 mètres au-dessus du sol. 
En revanche, l'écoulement magmatique est nettement moins visible. Une partie importante de la lave circule en tunnels avec : "des résurgences visibles au niveau de la rupture de la pente située en contre-bas du Piton-de-Bert".

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Christophe Réunionbysat
Le débit de surface est estimé, grâce aux données satellites relayées par l'institut de Clermont-Ferrand à moins de 2 m3/s. Un débit qui a fortement baissé en 13 jours, mais qui permet à Christophe Georget de nous offrir ces magnifiques photos.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Christophe Réunionbysat
Aucune déformation de la partie sommitale n'a été enregistrée, en revanche l'observatoire de la Plaine-des-Cafres a enregistré un seisme volcano-tectonique sous l'édifice du Piton-de-la-Fournaise.