FONNKÈR : "Fonnkèr fénoir" de Mikael Kourto

Mikael Kourto

Retrouvez chaque samedi, un fonkézèr de l'île des poètes.

Réunion la 1ère Publié le


FONNKER FÉNOIR

Tard 
Il est bien tard 
Peut être trop tard 
Pas de cafard
Pas de coup de blues 
Juste le sommeil qui ne vient pas 
Je tourne en rond dans ce grand lit
Change de côté 
Jette un oeil sur la femme qui dort si bien à mes côtés 
Dans l’autre chambre mon petit bout  
Et regarde cette horloge qui fait défiler les minutes bien plus vite que dans la journée

Et c’est là que ces maudits mots me viennent 
Ceux que je ne trouve pas quand je les cherche
Toujours cette fâcheuse manie de venir me voir quand je suis entre deux mondes
Dans le fénoir
La fénoir cité 

Je ne suis pas un poète diurne
Plutôt un rimeur de nuit 
In fonnkézèr la lune
Un dormeur hanté, heurté
Frappé à toute heure de la nuit 
Par des idées, des pensées 
(Pas d’heure, pas de moment )
Elles débarquent  et viennent me bousculer, 
me tirer de mon insignifiance

Plus rien à dire ?
Fini ? 
Terminé ? 

Et si je n’étais qu’un usurpateur ? 
Un faux poète méconnu, reconnu 
Chez qui la chance aurait sonné, 
Un soir, encore un soir, où un éditeur au crâne propre 
Celui à qui beaucoup font les yeux doux
M’a trouvé par hasard
Errant avec mes mots en peine
Mes cris d’écrivain fracassé 
Traçant des lignes sous l’effet
Pleurant la fée qui a craché sur mon berceau

Et si je n’étais pas un poète
Mais un petit gars égaré 
Balançant des mots à la recherche du succès, 
Uniquement pour la gloire de voir mon nom porté en l’air

Peut être l’ai je été un jour 
Poète 
P’tèt 
Quand haut comme trois pommes dans ma salopette bleue 
Je traçais des lignes
Déjà 
Pour écrire mon fond de coeur. 

Fond de coeur
Fonn’kèr 

Amoin in fonnkézèr
Dégizé, 
Pinn an slamèr 
Sa minm 

Akoz I kri anou salmèr 
In mo dann lèr le tan
Gaz 
Gazé 
Sat I sort déor I bril plis 
Pi lo tan nou ékri, té 
Nou di, 
É not bann dada la mont somin 
Zot osi té slam 
Té slap 
Zot lang soubasman not kozé, 
Not lékri tir 
Not lékri dir 
Gran mèrsi fé rant anou dann zot kaz le mo 
Po sa minm nou lé la zordi 
Ordinèr 

Astèr nou lé slamèr ? 
I koz plis si nou 
Anou la relève ! 
La relève kosa ? 
Anou ? 
Nou relève pa arien.
Nou tienbo
Nou kontinu, 

Nou la trap ièr
Domin nou va doné 

Fé pas limièr le mo dann zié nout marmay, 
Lès la port la kaz rouvèr 
Èk dann salon, in mo
Fonnkèr 
Pangar ! 
Pangar fonnkézèr ! 
Ala nou la 
Ki lé nou dann kadans roulo kon présèr 
Kon postèr
Kon batèr 
Kpn kourèr 
Kon tournèr 

Oui, si zot I vé 
Nou slam 
Nou kont 
Nou pran pa kont 

Nout lam I kri tik 
I tri tik 
I di s’ pit 

Slam 
Poésie 
Ecrire 
Tout minm zafèr 
Pa minm manièr 

I dir
Dir 
Dir 

Sat lé dann fon 

Amoin in fonnkézèr
Dégizé, 
Pinn an slamèr 
Sa minm