Une femme sur quatre a subi des violences au travail

violences faites aux femmes
© INED

C’est un chiffre parmi d’autres publiés dans l’enquête Virage aujourd’hui. Au travail, dans le couple ou dans les espaces publics, le chemin pour gagner le respect est encore long pour les femmes.
 

Michelle Bertil
Publié le , mis à jour le

Se faire siffler ou interpeller dans les espaces publics. 36% des femmes interrogées dans l’étude, disent avoir été victimes de ces actes de drague, la plupart du temps dans les commerces ou les transports publics.

Cela va même beaucoup plus loin, 3% d’entre-elles avouent avoir eu des propositions sexuelles insistantes de la part d'inconnus malgré leur refus. Ces femmes exposées aux insultes ont entre 20 et 29 ans.

Dans les 12 mois précédant l’enquête, une femme sur 4 a été l’objet de violences au travail. Des violences principalement d’ordre psychologique. 35% d’entre-elles sont des cadres et salariées de l’Etat. En ce qui concerne le harcèlement sexuel, il demeure présent selon l’étude tout au long de la vie professionnelle des femmes.
 

violences faites aux femmes
© INED

L'INED, l'Institut national d'études démographiques qui a pour mission de mieux appréhender les caractéristiques d'une population à travers l'économie, l'histoire, la sociologie ou l'anthropologie s'est aussi intéressé aux couples.

Une femme sur trois à la Réunion se fait malmener psychologiquement. Les tâches ménagères sont souvent un motif de dispute à la maison. Quand le couple a entamé une séparation,  6% d'entre-elles ont été menacées de mort, 3% ont subi une tentative de meurtre. 

(Re)Voir le reportage de Nathalie Rougeau et Willy Thévenin: 
 
Les violences faites aux femmes-Etude de l'INED