Alerte cyclonique : 96% d'avis favorables à la révision du système

Annick Girardin en liaison avec La Réunion au sujet des alertes cycloniques
© Capture d'écran Facebook

Changer le système actuel, le modifier, le corriger : en clair, l’améliorer ! C’est ce que préconise la Ministre des Outre-mer. 96% d'entre-vous êtes favorables à ce projet ! Vous étiez 1 600 à vous exprimer ! 

Valérie Filain Publié le , mis à jour le

Annick Girardin a réuni hier soir les représentants de Météo France, de la Sécurité Civile et du ministère de l'intérieur pour faire un point avec le préfet de la Réunion après le passage du cyclone Fakir.

Malgré la surveillance météo, le phénomène s'est révélé plus important que prévu. La décision d’Amaury de St-Quentin de ne pas déclencher d’alerte rouge, ni orange, a été vivement critiquée. De nombreux réunionnais ont d’ailleurs été surpris alors qu’ils devaient se rendre sur leur lieu de travail. Paris n'a pas tardé à réagir : l'échelle d'alerte devra être modifiée. C'est le souhait de la ministre. Elle a par ailleurs signalé que la déclaration de catastrophe naturelle sera bien faite.

Fakir a fait 2 victimes dans notre île. Franck et Maéva, un jeune couple, morts ensevelis en plein sommeil dans leur bungalow de l’Etang-salé.