Environnement : le varroa, acarien parasite des abeilles

Varroa parasite des abeilles
© Réunion 1ère

Le varroa, acarien parasite des abeilles, se fixe sur l’abeille adulte ou la larve d’abeille et se nourrit de l'hémolymphe de l'abeille (son sang). Le varroa occasionne une maladie appelée varroose qui fait mourir les abeilles. La Réunion est concernée depuis début mai 2017.

Mercedes Chillon
Publié le , mis à jour le

L'île de La Réunion est infestée par le varroa destructeur. Cet acarien ectoparasite de l'abeille peut avoir des impacts cliniques extrêmement importants sur les colonies d'abeilles.
La situation évolue quotidiennement à mesure que les services (DAAF, GDS) inspectent les ruchers, obtiennent des résultats d'analyses.
Une détection précoce de varroa a été faite sur la commune de Saint-Denis, mais l'île est attaquée sur une grande partie de son territoire.
Tout détenteur professionnel ou particulier d'une ou plusieurs ruche(s) à l'obligation légale de se déclarer sur le site " mes démarches "
du ministère de l'agriculture.
En cas d'apparition ou de doutes quant à la présence de varroa, contactez immédiatement la DAAF par courriel : alimentation.daaf974@agriculture.gouv.fr ou par téléphone au 02 62 30 88 25

Le varroa : sonnette d'alarme
Réunion 1ère
Le varroa : détection
Réunion 1ère
Le varroa : déclarer ses ruches
Réunion 1ère