Le choca en fête pour la 17e édition

Alon Bat'karé à l'Entre-Deux fêter le Choka
© Réunion la 1ère

L'Entre-Deux célèbre le choca, comme chaque année depuis 17 ans. Jusqu'à dimanche, dégustations, artisanat, concours, concerts et autres animations vous attendent.

Aurélie Constant
Publié le , mis à jour le

Vous êtes plus choca bleu ou choca vert ? En salade ou en joli panier ? Quelque sois la réponse, vous trouverez de toute façon votre bonheur à l'Entre-Deux où le choca est à l'honneur tout ce week-end. Une plante qui se décline de multiples façons en artisanat ou en gastronomie.

Cette plante grasse a été introduite à la Réunion au début du 20e siècle pour la production de fibres textiles et de cordages. Encore aujourd'hui, ses longues feuilles sont utilisées en artisanat pour le tressage de paniers, de chapeaux, de vêtements et même de savates. 

Rien ne se perd dans le choka, ainsi son coeur, appelé chou, est comestible. On l'apprécie cru, en salade ou en rougail, et cuit dans le cari, en samoussa ou en gâteau. Une culture typique de l'entre-Deux, c'est pourquoi la commune met en l'air le choca, pour la 17e édition.

Ce matin a eu lieu le traditionnel bal de la 3e jeunesse avec l'élection de Miss Mamie Choca 2019. Cet après-midi, un concours de tressage est organisé pour les adultes mais aussi pour les enfants. A partir de 18h, la musique s'invite avec entre autres, Maloya Fonnkal, Dj Xtra Navarro ou encore Frédéric Joron.

Pour demain dimanche, dernier jour de festivités, vous pourrez participez au concours du meilleur rappeur de choca ou bien tentez votre chance au radio-crochet. En fin de journée, Marie-Alice Sinaman viendra vous tenir compagnie pour finir le week-end du choca en humour.

Durant tout le week-end, vous pourrez également en apprendre plus sur cette plante grâce à une exposition et aux témoignages d'anciennes artisanes.