La doyenne de Saint-Philippe souffle ses 106 bougies

106 ans doyenne Saint-Philippe
© Huguet Turpin | Hélène Tonru souffle ses 106 bougies. Elle est la doyenne de Saint-Philippe.

La demoiselle Hélène Tonru célébrait aujourd'hui, ses 106 printemps. Elle est la doyenne de la petite commune du sud sauvage, Saint-Philippe.
 

Gaëlle Malet
Publié le , mis à jour le

Entourée des siens, Hélène a reçu  la visite du maire de la ville, Olivier Rivière. Pour célébrer cette longévité exceptionnelle comme il se doit, la mairie lui a offert un bouquet de fleurs, un gâteau, sans oublier le champagne, avec modération. Avec un goût toujours prononcé pour les sucreries, Hélène Tonru ne quitte jamais son sourire.

Le bon air du sud sauvage

A croire que l'air saint-philippois aurait des vertus de longévité ! Le 27 juillet dernier, c'est une autre habitante de la commune qui était à l'honneur. Marie-André Rivière fêtait, elle, ses 104 ans. Le doyen des papas de l'île, lui, se trouve à quelques kilomètres de là, toujours dans le sud sauvage, à Saint-Joseph. Jean-Clément Amano a 111 ans est l'heureux papa de 11 enfants, 20 petits-enfants, 21 arrière petits-enfants et 2 arrière arrière petits-enfants. A l'occasion de la dernière fête des pères, il avait été fait citoyen d'honneur de la ville.