Deux avocats réunionnais condamnés pour avoir omis de payer leurs cotisations

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

La Cour d'appel vient de confirmer les condamnations prononcées à l'encontre de maîtres Saïd Larifou et Réza Ramassamy. Le premier qui officiait à Saint-Pierre a quitté le département, son cabinet a été liquidé. Il vit désormais aux Comores.
Le second est installé à Saint-Denis. Il a réglé les 85 000 € d'arriérés avec un chèque au nom de son épouse notaire, mais le chèque a été rejeté par la banque. Le plaignant, la caisse de retraite des avocats, a l'intention désormais de demander la liquidation du cabinet de Réza Ramassamy. La confirmation de la condamnation, prononcée par la Cour d'appel interdit au prévenu d'exercer et de se prévaloir du titre d'avocat. La demande de liquidation du cabine,t de l'intéressé, devrait être suivie par la justice.