Dégradation de la qualité des soins dans les hôpitaux en Outre-mer, un rapport l'atteste

Urgences CHU Sud grève
© Suzette Emma

Une étude menée auprès de professionnels de santé, travaillant dans les hôpitaux publics dénonce la dégradation de la qualité des soins au sein des différents services. Ce sont des médecins et des infirmiers qui ont été interrogés sur les conditions de travail de plus en plus difficiles.

Rahabia Issa
Publié le , mis à jour le

C'est un rapport qui fait froid dans le dos, selon une étude réalisée entre le 1er avril et le 24 avril 2019 auprès de médecins, infirmiers tous travaillant dans les hôpitaux publics et interrogés par 360 médics et egora.

Les conclusions sont alarmantes l'offre médical continue de se dégrader au détriment des patients, en cause les conditions de travail des personnels soignants qui sont de plus en plus difficiles. 

En Outre-mer 67 médecins et infirmiers ont répondu à ces questions qui ciblent essentiellement la dégradation de la qualité des soins au sein des services.
91,70% des médecins en exercice constatent que la qualité des soins en Outre-mer est en danger et 100% des infirmiers interrogés l'attestent.

Selon ces analyses, l'évolution de la qualité des soins toutes professions confondues se dégradent de plus en plus, 60% des professionnels de santé estiment que la situation va de mal en pie.

Reportage de Nathalie Rougeau et Thierry Chenayer