Le défilé citoyen peine à rassembler

défilé citoyen
© Rahabia Issa Réunion La 1ère

Après une première consultation sur le Référendum d'initiative Citoyenne ce samedi à Saint-Denis, les membres du collectif RIC Réunion ont choisi de défiler en ce 14 juillet. Un appel peu entendu, seule une cinquantaine de personnes a fait le déplacement. 

IP Publié le , mis à jour le

Ils s'étaient donné rendez-vous à 9 heures devant le Jardin de l'Etat. Les membres du Collectif RIC souhaitaient faire renaître de ses cendres le mouvement des Gilets Jaunes dans l'île. Du moins lui redonner un peu de motivation en rappelant à la population les origines du 14 juillet en supplantant le traditionnel défilé militaire, mais peine perdue. Une cinquantaine de personnes seulement a répondu présent.
 

défilé citoyen
© Sébastien Autale Réunion La 1ère
Car le 14 juillet, c'est avant tout la commémoration de la prise de la Bastille suite à une révolte du peuple. Un écho, selon les membres du collectif, au mouvement des Gilets Jaunes dont ils sont issus. Ils souhaitent amener la population à se réapproprier le concept même de citoyenneté.
 
défilé citoyen
© Sébastien Autale Réunion La 1ère
Le cortège clôturera son action en déposant une gerbe devant le monument aux morts. 
 

Les résultats de la consultation citoyenne


Hier, une consultation symbolique a eu lieu de 9h à 17h30 rue Maréchal Leclerc sur le Référendum d'Initiative Citoyenne. Au total, le collectif RIC a installé 3 urnes sur la rue piétonne et recueilli 399 votes. 

Les résultats sur la questions posée "Êtes-vous favorable à l'inscription dans la constitution française du Référendum d'Initiative Citoyenne écrit par le peuple ?" sont les suivants :

Nombre total de vote : 399
  • Vote POUR : 383 soit 96%
  • Vote CONTRE : 12 soit 4%
  • Vote BLANC : 4 soit 1 %
Une consultation similaire aura bientôt lieu dans les autres communes de l'île, dans les semaines et mois à venir.
Les mairies du Tampon et de Saint-Denis ont d'ores et déjà informé les membres du collectif qu'elles mettraient à disposition des urnes et des isoloirs pour ce faire. 

Dharma Seethanen, l'organisateur de cet événement, explique la vocation de ce premier défilé, au micro de Rahabia Issa et Céline Rolland :