Contrôles routiers : flashé à 195 km/h sur la route des Tamarins

Route des Tamarins (vue aérienne)
© Réunion 1ère

Un motard de 55 ans a était intercepté, ce samedi à l'Etang-Salé, pour grand excès de vitesse. Il a été contrôlé à 195 km/h sur la RN1. Il venait du Nord et se dirigeait vers le Sud. Son permis lui a immédiatement été retiré, sa moto a été placée en fourrière. 

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Les forces de l'ordre, à La Réunion comme en métropole, ne chôment pas. Entre les mouvements sociaux, les services de sécurité, la campagne électorale pour les Européennes, les enquêtes et les routes, ils sont sur le pont 24 heures sur 24. Pour preuve, ce week-end, l'Escadron Départemental de Sécurité Routière de la gendarmerie était mobilisé dans les bas et dans les hauts, et ce matin, les policiers sont déployés le long du boulevard Sud. La circulation étant plus fluide, des usagers peuvent être tentés de prendre quelques libertés avec le code la route. Très mauvaise idée !
 

Plus de permis et plus de moto


Un motard de 55 ans a oublié que posséder un gros cube ne lui permettait pas de s'affranchir des limitations. Samedi matin, il est 9 h 30 le radar mobile des gendarmes, mobilisés pour une opération consacrée au excès de vitesse sur la route des Tamarins, affiche 195 km/h. Le pilote du deux-roues est, immédiatement intercepté, par les militaires à l'Etang-Salé. Ils lui ont signifié sur-le-champ, le retrait de son permis de conduire et le saisi conservatoire de sa moto. Il sera jugé prochainement devant le tribunal de police de Saint-Pierre.
 

Les sorties de discothèques et de la foire


Comme tous les week-end, les militaires attendaient également les noctambules à la sortie des discothèques de Saint-Gilles-les-Bains. 41 conducteurs étaient positifs au dépistage d'alcoolémie et 5 conduisaient après avoir consommé des stupéfiants. 
Une opération des gendarmes a été organisée à la sortie de la foire de Bras-Panon pendant samedi soir. Comme lors de tout événement festif, difficile pour quelques conducteurs de s'abstenir de boire. Résultat, six d'entre-eux devront payer une amende.