Contrats aidés : les maires demandent à l'Etat de prendre en charge ces contrats avec Pole Emploi

20171030 Maires AMDR
© Daniel Fontaine (Réunion1ère)

L'Association des Maires de La Réunion (AMDR) va demander  au gouvernement de récupérer la gestion de ces contrats via le Pôle Emploi. Un transfert qui interviendrait en janvier 2018.
  

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

La baisse du nombre de contrats aidés de 24 000 à 13 000 et la diminution du taux de participation de l’Etat dans le financement de ces contrats sont jugées insupportables pour les budgets des communes.

Stéphane Fouassin, le président de l’AMDR propose aux maires de signer une résolution pour transférer à Pôle Emploi dès le 1er janvier 2018 la gestion des contrats aidés.  « Nous ne pouvons pas assumer seuls cette baisse du taux de participation de l’Etat. Nous ne pouvons pas augmenter les impôts qui sont déjà élevés, alors que les communes rencontrent des difficultés financières. »

Les 24 conseils municipaux de La Réunion vont se prononcer sur la résolution de l’AMDR. Le texte sera présenté au gouvernement lors du Congrès des maires en novembre.

20171030 Maires AMDR CdP
© Daniel Fontaine (Réunion1ère)

L’AMDR espère ainsi faire fléchir le Gouvernement et obtenir la reconduction du nombre des contrats aidés pour La Réunion, comme l’ont déjà obtenue les maires des Antilles.