Ils espéraient pouvoir échanger avec le ministre de l'Education nationale sur la questions des emplois aidés. Mais aussitôt sorti de l'aérogare, Jean-Michel Blanquer s'est engouffré dans sa voiture. Les manifestants ont tout de même obtenu un rendez vous cet après-midi avec un des conseillers du ministre. 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.