La compagnie aérienne des Comores n’a plus les moyens d’aller à Mayotte

Int'Air Ile
© Int'Air ile

La compagnie aérienne Int'Air-Ile des Comores ne peut pas payer les taxes internationales exigées pour se poser à Mayotte. Cette augmentation a été fixée par les autorités comoriennes il y a 3 ans.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Mayotte, département français, de l’archipel des Comores est au cœur de toutes les polémiques.
La compagnie comorienne Int'Air-Ile connaît de graves difficultés financières. Une fragilité accentuée par l’augmentation de la taxe internationale, dont elle doit s’acquitter quand son avion se pose à Mayotte.
 
L’Etat comorien a voté l’augmentation du tarif de cet impôt voici 3 ans. La constitution de l’archipel englobant Mayotte, la compagnie inter-île n’avait jamais eu à mettre la main à la poche.
 
Un conflit ouvert entre le directeur de l’aéroport d’Anjouan, soutenu par le ministre des transports nous apprend RFI, et la direction de la compagnie a suffit à faire ressurgir la taxe et ses arriérés.
 
 Si cette passe d’arme ne trouve pas un épilogue rapide, la compagnie Int'Air-Ile (seul transporteur aérien compétent pour effectuer des évacuations sanitaires) devra mettre la clé sous la porte. 70 emplois sont menacés.

L'actu en vidéo

02.09.19 Sainte Marie : les pécheurs en colère après l'ensablement du port

Sainte Marie : les pécheurs en colère après l'ensablement du port