Carrière de Bois Blanc, les commissaires-enquêteurs émettent un avis favorable

Avis favorable carrière de Bois Blanc
© reunion.gouv.fr

Les trois commissaires-enquêteurs en charge de l’enquête publique réalisée entre fin juin et fin juillet dernier, ont rendu un avis consultatif favorable au projet d'exploitation de la carrière de Bois Blanc.

Rahabia Issa avec Sophie Person et Bruce Régent Publié le

Ils devaient se prononcer sur l'enquête publique lancée en juin dernier sur l'exploitation de la carrière de Bois Blanc.
Les trois commissaires-enquêteurs ont rendu un avis favorable, un avis consultatif sans réserve de leur part mais avec tout de même quelques recommandations.
 

Pas de réserve, mais des recommandations

 
Avis favorable carrière de Bois Blanc
© reunion.gouv.fr

Les enquêteurs souhaitent tout de même qu'une médiation soit réalisée auprès de la population directement concernée. Ils préconisent également l'installation de capteurs apposés sur les fondations des ponts de la route des tamarins, pour analyser l’impact des tirs de mines sur cet axe tout proche de l’éventuel futur site d’extraction.

Dans ce rapport de 250 pages, ils soulèvent la question de la polémique suscitée autour de cette carrière, les enquêteurs font état de la forte opposition de la population quant à l'extraction des roches sur les sites situés non loin des habitations.
Cette décision consultative intervient trois jours avant la nouvelle chaîne humaine contre la carrière de Bois-Blanc, qui aura lieu ce dimanche.
Il s'agit de la 3ème enquête publique lancée pour l'exploitation de la carrière de Bois Blanc, et la seule où un avis favorable a été émis.

Eclairage de Sophie Person 

Avis carrière bois blanc

 

La mission des commissaires enquêteurs?


Le commissaire enquêteur conduit en toute indépendance et en toute impartialité les enquêtes publiques dans différents domaines tels que l’environnement (installations classées, loi sur l’eau), l’expropriation pour cause d’utilité publique, l’urbanisme.
Son rôle consiste à s’assurer de la bonne information du public, à recueillir ses observations sur le projet et à donner son avis.
Il est associé à l’organisation de l’ouverture de l’enquête, s’informe du contenu du dossier, puis anime l’enquête, durant laquelle il se tient à disposition du public pour répondre à ses questions et recevoir ses observations orales ou écrites.
A la clôture de l’enquête, il rédige un rapport assorti de conclusions et doit donner son avis motivé sur le projet