BTP : 4 jours de salon au parc des expos de St-Denis

Bernard Siriex
© Philippe Dornier | Bernard Siriex

Coup d’envoi ce jeudi du salon du BTP, au parc des expositions de St-Denis. Une 1ère édition qui s’adresse aussi bien au grand public qu’aux professionnels du bâtiment. Un secteur sinistré par la crise, mais qui continue de recruter.

Philippe Dornier Publié le

Une centaine d’exposants pour environ 180 stands sur 3.500m² : le 1er salon du BTP se tient du 11 au 14 octobre à la NORDEV. « Rien à voir avec le salon de la Maison » précise Bernard Siriex, le président de la FRBTP (Fédération Réunionnaise du Bâtiment et des Travaux Publics), invité de la matinale sur Réunion La 1ère radio. « L’objectif est de montrer l’expertise et les compétences de nos entreprises. » L’occasion pour les particuliers de faire avancer des projets de construction ou de rénovation.

Une opportunité pour le secteur du bâtiment, marqué par la fermeture de 500 entreprises en 2017 : « On a dans notre profession plus de chômeurs que d’actifs » se lamente Bernard Siriex. « On était sur une base de 5.000 logements. Cette année, on ne va pas en faire 2.000. » Ne lui dîtes surtout pas que c’est la faute à des prix trop élevés, notamment aux matériaux de construction 39% plus chers qu’en métropole : « On ne parle jamais du prix du foncier, qui a été multiplié par 3 » répond le patron de la FRBTP.
 

Fier de construire La Réunion

 
Malgré la crise, « on a besoin de main d’œuvre qualifiée, en particulier dans des métiers manuels. On a besoin aussi d’encadrement » indique Bernard Siriex. 1.000 jeunes participent ce vendredi aux Coulisses du bâtiment, opération partagée entre visites de chantiers et au salon du BTP. Ils y rencontreront « des salariés fiers de présenter leur savoir-faire. Quand on construit quelque chose, on peut dire à nos enfants et petits-enfants : ‘‘Vous voyez, c’est moi qui l’ai construit, c’est encore là !’’ »