Les braqueurs flashés par un radar une arme à la main

Fabrice Floch
Publié le

Quatre braqueurs, âgés de 17 à 22 ans, ont été interpellés et placés en détention provisoire ce mercredi 29 mars 2017, après avoir été mis en examen pour vols à mains armés. Leur butin s’élève à quelques viennoiseries et moins de 60 euros.
Dans la nuit du 12 au 13 mars 2017, quatre Saint-andréens s’arment de pistolets à grenaille, à gaz, d’une carabine 22 LR et d’un couteau pour braquer des commerces. Leur première cible est une boulangerie. À 4 heures du matin, le commerce étant encore fermé, ils repartent du fournil avec quelques pains au chocolat et des sodas. Un peu plus tard, la fine équipe s’attaque à une pizzéria de l’Est et fait main basse sur le fond de caisse.
Sur la photo d’un radar de la quatre-voies par lequel ils ont été flashés sur le chemin du retour, les gendarmes découvrent que l’un des occupants du véhicule tient une arme. L’heure, le jour correspondent et même si une partie de la plaque d’immatriculation est masquée, les enquêteurs ne tardent pas à démasquer et interpeller les auteurs des braquages.