Australie : pour dénoncer le sexisme, un présentateur télé porte le même costume pendant un an

Australie : pour dénoncer le sexisme, un présentateur télé porte le même costume pendant un an
Karl Stefanovic et Lisa Wilkinson sur le plateau de l'émission "Today" sur la chaîne australienne Channel Nine, samedi 15 novembre 2014. (CHANNEL NINE )

Et personne ne s'en est aperçu, s'étonne le journaliste, ce qui n'aurait pas été le cas pour sa collègue, déplore-t-il encore.

Réunion 1ère avec Francetv info Publié le , mis à jour le

Lui, son look, "tout le monde s'en moque." Un journaliste australien a porté le même costume pendant un an à l'antenne pour démontrer que l'importance portée à l'apparence n'est pas la même selon qu'une femme ou un homme en est l'objet. Son "expérience", menée pour dénoncer le sexisme ordinaire dont sont victimes ses collègues féminines, a été révélée vendredi 15 novembre, rapporte le site australien The Age.com.au (lien en anglais).
 
Tous les matins sur Channel Nine, Karl Stefanovic, coprésente l'émission Today, consacrée à l'actualité. Agacé par la façon dont les tenues de ses collègues féminines sont fréquemment jugées, il a décidé de porter son costume bleu deux jours d'affilée. Voyant que rien ne se passait, il a poursuivi son expérience : trois jours, une semaine, un mois. Au final, il a porté son costume bleu, certes accompagné de cravates et de chemises différentes, pendant une année entière, sans affrontrer la moindre remarque.
 
Un témoignage de solidarité
 
"Moi, je suis jugé sur la qualité de mes interviews, sur mon épouvantable sens de l'humour, en gros, sur la façon dont je fais mon travail", a réagi le présentateur, cité par le site d'information australien. "Alors que les femmes sont davantage jugées sur ce qu'elles portent et sur la façon dont elles sont coiffées", s'est désolé le journaliste.
 
The Age rappelle notamment que la coprésentatrice de Karl Stefanovic, Lisa Wilkinson, est fréquemment attaquée sur ses tenues et ses cheveux, sévèrement jugés par les téléspectateurs.