L'Austral endeuillé : à son bord, le défunt et les deux blessés graves

Arrivée de l'Austral
© Hubert Debeux (Réunion la 1ère)

L'Austral, navire de la Sapmer, a accosté à 7 heures ce mercredi 17 avril 2019. La campagne de pêche à la langouste a été stoppée suite au chavirage d'une chaloupe. Accident au cours duquel un pêcheur est mort et deux autres ont été gravement blessés. 

Fabrice Floch et H.D Publié le , mis à jour le

Rarement le retour de l'Austral, bateau de la Sapmer spécialisé dans la pêche à la langouste, n'aura été aussi attendu et aussi silencieux. Les familles des marins, la direction de la société et les autorités maritimes étaient présentes pour accueillir l'équipage endeuillé. 

Le 5 avril 2019, alors que les chaloupes étaient à l'eau aux abords de l'île d'Amsterdam pour pécher la langouste rouge des eaux australes, une lame de fond provoque le chavirage de l'un des canots. Les trois pêcheurs se retrouvent jetés dans l'océan.

Le reportage de Thierry Chapuis.

 

Le temps du recueillement


Le moment était au recueillement sur le quai de la darse de pêche au Port. A 7h40, le corps du marin décédé a été installé dans une tente blanche au bout des escaliers. Devant, les familles du défunt et des marins blessés se sont longuement recueillies. 

Elles étaient entourées de Jacques de Chateauvieux, le patron de la Sapmer, et de son épouse. A bord de l'Austral, les membres de l'équipage étaient appuyés sur le bord du bateau, comme pour rendre hommage à leur camarade décédé qui quittait définitivement le navire.

Un périmètre de sécurité a été mis en place. Marins, personnels de la Sapmer ou tout simplement curieux, ils étaient une centaine derrière les barrières de sécurité. Une cellule médico-psychologique a également été installée dans les locaux de la Sapmer pour accueillir les marins de l’Austral. Ils sont une cinquantaine.   
 

Un mort, deux blessés


Les procédures de secours vont permettre de sauver deux des trois naufragés. Il est déjà trop tard, quand les marins retrouvent le corps de leur collègue.

Malgré la tristesse de la nouvelle, l'équipage se mobilise pour secourir les deux blessés. Après avoir médicalisé sur place les deux hommes. L'accident s'est produit à l'endroit le plus éloigné de la base scientifique Martin-de-Viviés.
 

Solidarité pour aider les deux blessés


Les médecins et les secouristes doivent convoyer les deux pêcheurs du lieu du drame vers le refuge d'Entrecasteaux, écrit la Sapmer, puis de-là ils ont transporté les blessés jusqu'à la base Martin-du-Viviés. Enfin au chaud et changé, les deux victimes ont pu contacter leur famille à La Réunion. 

Tous les membres de l'Austral étaient mobilisés lors de cette opération. Ils ont reçu le concours inconditionnel des équipes de la base Martin-de-Viviés.
Austral accoste 17 avril 2019
© Hubert Debeux (Réunion la 1ère)