L’audition de Fabrice Kichenin soupçonné d’être le commanditaire de l’assassinat de Wilson Sadzoute

20161129 Cour d'assises
© Réunion1ère

Wilson Sadzoute a été abattu de deux balles dans la tête par Ulrich Mogné, il a avoué avoir tiré. L’enquête a montré que 6 personnes sont impliquées dans ce crime. Elles comparaissent depuis ce lundi.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

A la barre de la cour d’assises de Saint-Denis ce matin, celui qui apparait comme le commanditaire, Fabrice Kichenin.
C’est lui qui aurait donné à Ulrich Mogné le fusil à canon scié.
Il nie  avoir eu des problèmes avec la famille Sadzoute. Mais il reconnait avoir menti dans la première déposition.
Lors des perquisitions à son domicile, des armes ont été trouvées mais pas celle avec laquelle Ulrich Mogné a abattu Wilson Sadzoute.
Les écoutes téléphoniques, les déclarations des témoins anonymes lors de l'enquête, désignent Fabrice Kichenin comme le commanditaire de l'élimination de Wilson Sadzoute.
Une affaire criminelle entre deux clans qui s'affrontent au Port.

En images avec Rahabia Issa, Philippe Hoareau et Dany Rosamel



Ce mardi après midi, à la reprise de l’audience, des membres du clan Sadzoute ont tenté d’intimider un témoin.