Les associations se penchent sur les arrêtés d’interdictions de baignade et la pose d’une drumline à Boucan Canot

Drumlines
© Réunion 1ère (D. Poudroux)

Une réunion programmée bien avant l’attaque du bodyboader à saint André, se tiendra ce mercredi après midi dans l’ouest. Un collectif d’associations d’usagers de la mer et de citoyens s’exprimera notamment sur la consultation publique concernant la pose d’une drumline à Boucan Canot.

Michelle Bertil
Publié le , mis à jour le

Depuis le 08 février , les réunionnais peuvent donner leur avis sur l’ouverture d’un secteur de pêche sur la zone de Boucan canot.
Une drumline devrait permettre le prélèvement de requins bouledogue et tigre par des professionnels , dans la bande des 300 mètres et au-delà des zones de baignade.
Un sujet sur lequel le collectif s’attardera cet après midi.
Le conseil scientifique de la Réserve marine consulté de son côté, s’est opposé à cette solution de pêche considérant "qu’elle ferait courir un risque aux usagers"
Autre point à l’ordre du jour, les arrêtés préfectoraux réglementant la baignade et les activités nautiques, le dispositif était provisoire au départ, "on en est au 7ème" dit un des représentants du collectif qui peste contre les lenteurs administratives et le manque de moyens.