Alpes : solidarité express pour un jeune Réunionnais en difficulté

Alpes ski station neige
© Réunion la 1ère | Archives

C’est un appel à la solidarité qui a pour le moins fonctionné. En 4 heures à peine, le président de l’association Momon Papa lé la est parvenu à venir en aide à un jeune Réunionnais, parti en mobilité et en grande difficulté.

Lise Hourdel Publié le , mis à jour le

Tout a basculé en un instant. Parti via le CNARM il y a 6 jours à peine, Thomas, un jeune Réunionnais, s’est brutalement retrouvé sans emploi et sans logement en métropole.

Le jeune homme travaillait depuis son arrivée dans un centre de vacances d’une station de sports d’hiver dans les Alpes. Mais voilà, Thomas ne supporte pas l’altitude et est constamment victime de saignements de nez.
 

Tout bascule

Face à cette situation, son employeur décide de mettre fin à son contrat. Le jeune homme perd alors son emploi mais aussi son logement. Son désormais ex-patron lui demande en effet de quitter les lieux et lui dit de repartir sur Lyon, en prenant le bus.

Le jeune Réunionnais ne s’était encore jamais rendu en métropole. Désorienté, il ne sait où aller et comment se déplacer. Contactée, l’association Momon Papa lé la lance donc un appel à l’aide sur les réseaux sociaux, en milieu de journée ce dimanche 20 janvier.
 

Solidarité express

Par chance, un Réunionnais vivant à Carcassonne réponde très rapidement à l’annonce. En moins de deux heures, un logement pour la nuit est également trouvé et le Réunionnais bienfaiteur s’engage à venir s’occuper de Thomas à Lyon dès le lendemain, lundi 21 janvier.
Le CNARM a lui été informé de la situation du jeune homme via la page Facebook de l’association et a répondu sans délai, malgré le fait qu’il s’agisse d’un dimanche. Il s’est de suite mis en contact avec Thomas.
Espérons qu’une solution pérenne soit rapidement trouvée pour ce jeune Réunionnais qui a décidé de tenter la mobilité.