L’actu dans la région : les députés valident la limitation du droit du sol à Mayotte

Assemblée nationale

Les conditions pour l’obtention du droit du sol devraient se durcir à Mayotte. Aux Comores, la tension monte à l’approche du référendum, tandis que l’Ile Maurice accueille ce vendredi soir le président chinois pour une visite de 24h.
 

Lise Hourdel
Publié le

Mayotte : l’Assemblée nationale approuve la limitation du droit du sol

Mayotte la 1ère revient sur le vote en deuxième lecture par l’Assemblée nationale, par 47 voix contre 19, jeudi 26 juillet, de la limitation du droit du sol à Mayotte. Dans les faits, un article, introduit au Sénat par Thani Mohamed Soilihi, modifie le code civil pour restreindre l’obtention de la nationalité par droit du sol aux enfants nés à Mayotte.

Pour en bénéficier, il faudrait qu’à la date de la naissance, l’un des parents au moins réside en France de manière régulière sous couvert d’un titre de séjour, et de manière ininterrompue, depuis plus de trois mois.

Soutenue par Emmanuel Macron, la mesure a toutefois suscité des réactions. Ainsi plusieurs députés de la gauche radicale, de la majorité et de la France Insoumise ont émis des objections, comme le député de La Réunion, Jean-Hugues Ratenon, « la situation à Mayotte n’est pas un problème de nationalité, mais un problème de développement et de développement régional ».

Les deux députés de l’Ile aux Parfums, Ramlati Ali et Mansour Kamardine, ont eux défendu l’article, affirmant qu’il « répond à une situation urgente, exceptionnelle et unique sur le territoire français ». Ils bénéficiaient du soutien d’un certain nombre de députés de la majorité, des Républicains et du Front National.

Validée dans les prochains jours à l’Assemblée nationale, la loi « Asile et immigration », dans laquelle figure l’article, devra ensuite retourner au Sénat, puis être soumise au Conseil d’Etat. Une dernière étape qui s’annonce d’ores et déjà compliquée.


Maurice : visite éclair du président chinois à partir de ce vendredi soir

L’express.mu annonce la courte visite du président de la République populaire de Chine sur le sol mauricien à partir de ce vendredi soir. Xi Jinping effectuera cette visite d’Etat dans le cadre de sa tournée en Afrique et au Moyen-Orient. Il s’est ainsi rendu à Dakar, Kigali et Johannesburg depuis le 23 juillet dernier.

Accompagné d’une délégation d’une dizaine de personnes, le président rencontrera notamment diverses personnalités mauriciennes et chinoises, en présence du Premier ministre mauricien, Pravind Jugnauth.


Comores : tensions à l’approche du référendum

Le site Comores-infos évoque ce vendredi des tensions de plus en plus vives autour du référendum qui aura lieu lundi 30 juillet. Il relate ainsi plusieurs arrestations jeudi à Anjouan dans les rangs du Juwa, le parti de l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi, placé en résidence surveillée depuis un peu plus de deux mois.